• Alexandra Khichane

Le bien-être animale dans la Médiation

Je pratique la médiation depuis plusieurs années. Le temps passe et pour mes loulous aussi.

J'ai été confrontée déjà avec Teena au vieillissement du chien puis à son départ. Et voici que Chuck manifeste les premiers signes de l'avancée en âge avec ses 10 ans passés.


Et avec lui son lot de réflexions sur la mise à la retraite ou pas mais aussi au final l'impact sur les bénéficiaires.


Parce que finalement, part ma pratique, je peux constater qu'ils soient enfants, adultes avec ou sans handicaps, personnes âgées que tous s'enquièrent du bien-être des animaux qui viennent les voir.


Au fur et à mesure des visites, du travail fait ensemble, un lien se tisse avec l'animal.


A l'heure où la médiation animale devient à la mode, ou parfois je vois un "cumul d'animaux", je m’interroge sur ces personnes qui veulent à tout prix faire de la médiation Animale en faisant fi du bien-être de l'animal, se questionnant sur quelle race choisir, quel animal ?


Sauf que cet animal, il ne reste pas au travail. Non : il partage nos vies, notre quotidien, nos familles. En tout cas, je le souhaite. Qu'une fois sa mission finie, il ne retrouve pas mis à l'écart jusqu'à la prochaine séance.


Alors pourquoi ces réflexions ? Parce que Chuck vieillit, nécessite une prise en charge adaptée, des visites très rapprochées chez le vétérinaire. C'est notre compagnon de route à toute la famille. Oui et nous souhaitons le mieux pour lui alors nous le faisons. Seulement voilà, nous ne sommes pas les seuls à s'inquiéter pour lui. Les bénéficiaires aussi.


Paul Fustier a écrit un ouvrage : " Le lien d'accompagnement : entre don et contrat salarial ". Clairement, avec Chuck, le lien d'accompagnement passe par un partage de notre quotidien avec lui de sa prise en charge. Et finalement quand tout le monde s'adapte ? Quand la bienveillance s'invite en séance mais en inversant ?

Parce que in fine les exercices qui lui sont nécessaires, le sont aussi pour des bénéficiaires. Alors quand à leur tour, ils peuvent aider en lui les faisant réaliser ?


Chuck continue à venir car il aime mais biensûr on s'adapte à ses capacités, à son rythme.


Mais ne surtout pas oublier que leur quotidien est surtout en dehors des séances alors on se balade, on s'amuse, on joue... On a une vie de chien.


Alors quand on me demande quelle race, quelle espèce ? Sincèrement, c'est celle qui nous correspond à nous car c'est le binôme que nous formons avec nos quatre pattes qui renvoie un message.


Si vous le voyez que comme un outil, pour exécuter un travail, interrogez-vous car ils sont bien plus que celà.



72 views

© 2016 by Teena&Co. All rights reserved